AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 un truc hyper instructif

Aller en bas 
AuteurMessage
Spieluhr
Dos Hirsute


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: un truc hyper instructif   Dim 25 Mar - 12:04

On dit qu'il faut participer alors je vous livre ce passionant documentaire sur la vie des taupes , enjoy :

La
taupe


Adorable petite bête au museau pointu, elle peut
devenir le cauchemar des jardiniers…
Animal protégé en
Allemagne tant il a été chassé pour sa fourrure (quelle idée !!)
au début du siècle, sa réputation de nuisible est contestée
sans pour autant avoir réussi à convaincre !(contrairement a Gilaw dont le caractère nuisible est reconnu)
Il faut dire que
c’est un peu agaçant : une boule de poils de 15 à 20 cm (hem hem voyez vous çà ),
de 60 à 120 g qui ravage votre belle pelouse…(c'est carrément glauque si on a l'esprit mal tourné) ou abîme
votre potager. Prenez patience, c’est à peu près la seule solution
vraiment efficace si vous avez décidé de lutter contre la taupe…
si si… vous allez comprendre.
Commençons
par détailler celle que, rarement, on a l’occasion de croiser !
La
taupe appartient à l’ordre des insectivores, comme le hérisson.
Elle est aveugle ou quasiment puisqu’elle distingue une différence
entre le jour et la nuit et c’est à peu près tout.
Ses
oreilles sont invisibles, ce sont deux cavités cachées dans
les poils qui ne possèdent pas de pavillon externe, pas d’oreilles
de choux chez les taupes mais une ouïe très fine.
Au
bout de son museau, un bien joli petit groin indique, à raison,
un odorat très développé, impressionnant puisque la taupe
est capable de déceler un ver de terre, à l’odeur pas franchement
violente, à 10 cm dans le noir complet et même à 1 cm
enfoui dans la terre.
Pratique, quand on sait que le ver de terre est la
friandise préférée des taupes. Et pour avaler ses proies,
notre mineur de fond possède une mâchoire à faire pâlir
de jalousie les crocodiles : 44 dents aiguisées, munies de crocs dignes
de vampires. Ce n’est pas que les vers et les lombrics soient si difficiles
à mâchouiller, c’est surtout qu’ils sont dans la terre
: en les mangeant la taupe use ses dents sur le sable si bien qu’au bout
de quelques mois, elles sont poncées parfois jusqu’aux gencives et
donc de moins en moins coupantes, certainement une des causes de sa courte espérance
de vie, environ 3 à 4 ans.
Quant
à ses pattes, elles forcent l’admiration. De forme presque
humaine, 5 gros doigts munis de puissants crochets lui permettent à
l’avant de s’agripper dans les parois de ses tunnels et de propulser
la terre. Tellement efficace que nous en avons munis nos engins de travaux, regardez
un peu les godets des pelles mécaniques et vous comprendrez comment la
taupe opère, sous terre ! Ses pattes arrières, beaucoup plus petites,
possèdent de petites griffes pouvant s’accrocher à la terre
ou pouvant se plaquer contre son corps pour s’effacer et laisser le champ
libre. Sa queue mesure de 2 à 4 cm, elle joue le rôle
de détecteur sensoriel tout comme ses moustaches. Quant à
ses poils, ils ont la particularité d’être dressés
verticalement sur la peau, la taupe peut ainsi circuler en avant ou en arrière
sans être incommodée le moins du monde par un quelconque rebrousse-poils.
La
reproduction
-CENSURE-La
vie quotidienne
Côté
activité, la taupe alterne des cycles de travail et des cycles de repos,
un peu comme tout le monde ( escepté gilaw , coco etc bien evidement faut pas rever non plus )… sauf qu’elle travaille jour et nuit puisque
ces périodes durent environ 4 heures chacune. Elle passe du temps
à explorer ses galeries à la recherche de nourriture, creuse éventuellement
puis se repose. Ses galeries sont conçues un peu comme une toile d’araignée
afin de piéger et d’épuiser d’éventuels visiteurs.
Chasser le ver est tout un art que la taupe maîtrise parfaitement. Soit
ils tombent dans une galerie et là pas d’issue possible, le temps
que le brave décide de s’enfoncer à nouveau dans la terre la
taupe sera arrivée pour le découper. Soit elle chasse véritablement
en reniflant les parois de ses galeries, la proie repérée, un petit
coup de patte et hop ! bon appétit. Soit enfin elle ne trouve rien,
parce qu’il fait vraiment trop chaud ou trop froid et que les vers se sont
enfoncés sous terre, et alors elle décide de creuser une nouvelle
galerie. Problème : en hiver ou lorsqu’il fait très chaud
la terre est tellement dure que la taupe ne peut plus creuser. Que faire pour
ne pas mourir de faim ? Maline et prévoyante, elle s’était
constituée une réserve en creusant une espèce de frigo dans
lequel elle entasse des vers auxquels elle a coupé la tête.
Les
galeries
Véritable
ingénieur, la perfection de la construction des galeries des taupes est
tout à fait remarquable. Les taupinières sont les rejets de terre
des galeries creusées. Jamais trop éloignées des galeries
pour éviter trop de travail, elles sont donc espacées de manière
assez astucieuse, tant en distance qu’en profondeur (?). Les tas de sable visibles
de l’extérieur “cachent” une cheminée qui lui permet
de dégager les résidus de son labeur, mais elles sont également
un filtre à air et un aérateur assez efficaces. C’est qu’il
faut bien respirer la-dessous et si la taupe est dotée de deux poumons
gigantesques et de deux fois plus de sang et d’hémoglobine (qui transporte
l’oxygène) que la normale pour sa taille, il lui faut tout de même
un bon système de climatisation pour survivre par tous les temps et à
toutes les températures. Elle creuse ainsi, de façon mathématiquement
admirable, de petits trous d’aération. Si l’occasion vous est
donnée de visiter une galerie de taupe, vous y serez donc à l’aise,
qu’il vente, qu’il souffle ou qu’il étouffe à l’extérieur…
un secret de fabrication envié par nos scientifiques !!
Pour
ce qui concerne la technique pure de creusement, facile pour elle !
La
taupe s’accroche avec ses puissantes pattes avant et propulse la terre vers
l’arrière. Lorsque l’air se fait plus rare, elle sait que derrière
elle il faut déblayer. Demi-tour spectaculaire à l’intérieur
de la galerie, puis la tête tournée sur le côté, une
patte en avant elle va pousser son tas de terre jusque vers une cheminée
de sortie, et c’est reparti pour un tour ! Après quelques heures
de dur labeur, retour à la chambre à coucher, garnie de feuille,
d’herbe ou de ce qui traîne sur le sol “au-dessus” et dodo.

Terminons en précisant que la taupe déteste sortir de terre,
elle ne le fait qu’en cas de nécessité ou d’extrême
danger (soif, inondation, intoxication, devoir de maths…) et elle a bien raison puisque c’est
en surface que se trouvent ses plus grands ennemis : chats, insade, rapaces et hommes !
Les
taupes investissent rarement une nouvelle prairie ou un jardin(tous chez coco) qui ne possède
pas déjà des galeries, et au vu du travail à réaliser
on comprend pourquoi. Si les taupinières sont nombreuses sur votre terrain,
c’est peut-être une de ces rares installations en cours, ou c’est
que votre sol est pauvre en vers et que la pauvre creuse, creuse et creuse encore.
Dans les deux cas, une fois installée, vous ne la remarquerez plus et penserez
qu’elle est partie, elle mène en réalité une vie pépère
dans son château et son dédale de tuyauterie. Sachez enfin, mais
vous devriez l’avoir déjà compris que la taupe vit seule et
pas en colonie !
Bref,
point d’acharnement inutile (elle mange les vers, de nuisibles larves (Gilaw) et
n’attaque pas de racines(aldol est sauvé), tout juste peut-elle malencontreusement en sectionner
lors de son passage)(ah non finalement), et si ce n’est pas celle-ci ce sera une autre !
Cessez de pester, étalez tranquillement les talus… patience, nous
vous le disions au départ, c’est la meilleure arme !

Voili voilou j'espere que sa vous aura aider a etre moins c.. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashlêy
Titan
Titan
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: un truc hyper instructif   Lun 26 Mar - 0:59

Donc mon cher Spiel j'ai moi aussi un truc instructif a te dire ^^ : se que tu viens de faire s'appelle du Flood. C'est un phenomene qui helas est très repandut dans le monde de Warcraft Sad Le flood traduit la tendance a parler pour ne rien dire et tu en conviendras c'est exactement se que tu viens de faire Spielou affraid

Sur ce je te laisse mediter la dessus en esperant que tu sera ronger par les remords Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldol
Grand Architecte
Grand Architecte
avatar

Nombre de messages : 84
Localisation : La journée a Genève, le reste sur Azeroth ^^
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: un truc hyper instructif   Lun 26 Mar - 9:01

Boarf, c'est clair que c'est du flood mais tant que ça reste instructif et bien écrit, je ne peux rien dire. Je suis même favorable à ce genre d'initiative. Moi ça m'as bien fait marrer Wink
Donc mon Spielou, surtout ne t'arretes pas, et ne sois pas rongé par le remort, tu as le soutiens de ton GM :p

Aller sur-ce, je file en cours.

++ les gens.


Aldol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sonsofsargeras.forum2jeux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un truc hyper instructif   

Revenir en haut Aller en bas
 
un truc hyper instructif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alerte mail truc bizarre !
» re bonjour j'ai un truc a vous dire...
» Voici un truc génial pour se faire quelques billets.
» Jeux de mots Hyper atrophiés :)
» Mais... c'est quoi ce truc gluant ?! [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Au Coin du Feu...-
Sauter vers: